Braves bêtes

Animaux et handicapés, même combat ?

Taylor, Sunaura


  • Éditeur : Portrait
  • Date de parution : 2019-11-11
  • ISBN : 9782371200197
  • Nombre de pages : 350
  • Prix : 47,95 $ *

  • Disponible : Le livre est à la librairie. Contactez-nous pour le réserver.

Feuilleter ce livre


Résumé

Sunaura Taylor va mettre votre monde sens dessus dessous, secouer vos catégories, vous dire des choses fascinantes et très importantes que vous ne connaissez pas, au sujet de votre corps, de celui des autres, humains ou animaux soumis à un régime inhumain. Un livre réjouissant, accessible parfois hilarant sur la condition humaine, abordée d’une façon tout à fait nouvelle. Ce livre pourrait être très très important. - Rebecca Solnit, autrice de Ces hommes qui m’expliquent la vie sélectionnée en 2018 pour le National Book Award

Le récit de ce texte commence à s’écrire lorsque petite fille, l’autrice atteinte d’arthrogryposis, une maladie congénitale qui paralyse les articulations, entend des enfants dire d’elle qu’elle marche comme un singe, mange comme un chien et que son handicap la fait ressembler à un animal. Ils la considèrent comme leur inférieure, elle se voit comme leur égale. Elle s’étonne également que la comparaison avec l’animal soit péjorative.
 
Quelle influence joue notre capacité physique et mentale sur la compréhension de notre humanité ? Qu’est-ce qui différencie l’homme de l’animal, les handicapés des valides et que signifierait faire tomber ces différences, pour reconnaître l’animal et le vulnérable dans chacun de nous ?
 
En tentant de répondre à ces questions, Sunaura Taylor signe un texte qui va marquer l’histoire du militantisme pour la cause de l’handicap et de l’animal. Ces deux engagements ont été mis dos à dos en raison de l’idée de validisme défendue par Peter Singer, figure de la cause animale. Sunaura Taylor s’oppose à cette conception en pointant la dangerosité du propos et en mettant en évidence les racines communes qui dévalorisent la vie d’une personne ayant un handicap et celle d’un animal.
 
L’autrice s’attache aussi à la question de l’accessibilité. Si quelqu’un ne peut pas franchir une bordure de trottoir et se retrouve marginalisé, est-ce la faute de son corps ? Ou la faute du trottoir qui n’a pas été aménagé ? Il est important de comprendre qui nos sociétés ont privilégié, traditionnellement, et pour quels types de corps elles ont été conçues. La question est donc : pourquoi certains corps ont-ils été présentés comme la norme à laquelle les autres seraient comparés ?
 
La force de ce texte tient évidemment dans son propos mais aussi dans son écriture. Sunaura Taylor écrit à partir de son expérience et inscrit son récit au regard d’un savoir scientifique, historique et éthique.


* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Partager

Pas d'évènements pour le moment.

Voir les évènements précédents