Bruit des oranges (Le)

Richard, Lyne


  • Éditeur : QUÉBEC AMÉRIQUE
  • Collection : Littérature d'Amérique
  • Date de parution : 2007-02-21
  • ISBN : 9782764405574
  • Nombre de pages : 168
  • Prix : 19,95 $ *

  • Non-disponible : Nous n'avons pas le livre à la librairie. Contactez-nous pour le commander. (Envoyer courriel)

Feuilleter ce livre


Résumé

Un livre déroutant, d'une profondeur peu commune, qui plaira à ceux qui aiment le vertige. Une histoire taillée dans la démesure. Une quête d'absolu intense qui s'inscrit dans la mémoire.


Porté par une écriture sensible, Le Bruit des oranges donne accès à un monde difficile à pénétrer et exprime, avec une grande lucidité, l'une des composantes essentielles de la condition humaine : la passion. Conduisant le lecteur à un consentement, à une part de lui-même à laquelle nous tentons tous de résister, Lyne Richard présente ici un texte hurlant qui se nourrit d'une voix surdimensionnée.


Zab porte en elle toutes les horreurs de l'enfance. Une enfance dévastée par des peurs qui prennent tous les droits dans les cris du père, le regard éteint de la mère, la folie religieuse de la maîtresse d'école et l'omniprésence de Dieu. De cette enfance, elle ne retiendra que la folie, l'amour absolu qu'elle porte à son frère et, toujours, le besoin de dessiner et de peindre.


À travers une vie intense où elle choisit la brûlure plutôt que l'ordinaire, Zab cherche des peurs plus grandes que celles qu'elle a connues autrefois, afin de les abolir, marchant sur sa vie comme sur un champ de guerre, se jetant devant les projectiles les yeux fermés. Dans sa quête implacable d'absolu, elle se bute au tragique, s'enfonçant de plus en plus dans le gouffre qu'elle creuse.

Quatrième de couverture

Extrait :

Depuis ma naissance, des silences, j'en vivais de toutes les couleurs. Des verts quand je me réfugiais dans mes forêts et mes rivières, des rouges quand la colère me remplissait le ventre parce que le père m'avait giflée, des blancs quand, pour un tout petit instant, j'arrivais à saisir une parcelle de bonheur : le léger sourire de la mère qui me tendait un fouet plein de mélange à gâteau à la vanille, l'odeur de la lessive le lundi matin (…) Dans ces moments-là, il me semblait que la vie était comme suspendue dans l'air quelques secondes. Elle était dans un brouillard de silence blanc.

Mais à la mort de la mère, j'en ai choisi un noir corbeau. Noir sans retour. Je leur en ai fait baver à ces sans-amour, repliée dans mon silence plus noir que le charbon, plus sombre que les murailles de l'enfer qu'ils m'avaient collées au coeur.

Biographie de l'auteur.e

Née à Québec, Lyne Richard est poète, romancière, nouvelliste et artiste-peintre. Elle consacre tout son temps à la création d’oeuvres visuelles et littéraires. Parmi ses publications, on compte Tout ce blanc près de l'oeil (Les Éditions David, 2006), Dans l'infini du rouge (Le Loup de Goutière, 2002) et Les soifs multipliées (Le Loup de Goutière, 1994), recueil qui lui a valu d'être finaliste au prix littéraire Desjardins. Chez Québec Amérique, elle a déjà publié Le Bruit des oranges (2007) et elle nous offre deux nouveaux romans cette saison : Il est venu avec des anémones, destiné aux adultes, et La Nuit Woolf, son premier roman jeunesse, une histoire d’amour terriblement romantique, pleine de promesses et d’espoir, comme la vie.


* Les prix de nos produits sont sujets à changements sans préavis.

Partager

Pas d'évènements pour le moment.

Voir les évènements précédents