Halloween! (1/3)

L’Halloween arrive à grands pas et à cette occasion, nous voulions vous proposer, dans le courant de la semaine, trois entrées avec des suggestions de lecture de circonstances!

Pour cette première entrée, à défaut de vous proposer des suggestions de films fantastiques ou d’horreur, nous avons fait une sélection de livres sur le cinéma qui vous donneront probablement envie de voir une panoplie de classiques du cinéma d’horreur! Bonne semaine!


[livre_vignette isbn= »9782915794960″]

« Approche originale de la phénoménologie du corps humain fondée sur sa matérialité. L’auteur envisage le corps comme le lieu d’une préhistoire antérieure à toute expérience, qui le place hors du temps. Il remet en cause les concepts traditionnels et associe la philosophie de M. Merleau-Ponty, E. Husserl et E. Levinas à l’horreur présente dans les oeuvres de D. Cronenberg ou J. Carpenter. »

[livre_vignette isbn= »9782866425449″]

« Genre populaire, le cinéma fantastique est évoqué ici de Tod Browning à Jacques Tourneur et George Romero, à travers ses chefs-d’oeuvre (Frankenstein de J. Whale, La Féline de J. Tourneur, La Mouche de D. Cronenberg, etc.). Cette typologie du genre décline des territoires autour du conte merveilleux (La Belle et la bête de J. Cocteau), des films de science-fiction (Alien de R. Scott), etc. »

[livre_vignette isbn= »9782915083965″]

« Suivant la méthode freudienne de la surinterprétation, l’auteur analyse le film Shining de S. Kubrick en s’attachant à des détails apparemment insignifiants ainsi que par le prisme de ses transpositions, de sa genèse et de sa réception. »

[livre_vignette isbn= »9782915083453″]

« En rencontrant les réalisateurs, en revenant sur les personnages et les scènes clés des films d’horreur japonais, l’auteur propose une critique de cet art en plein essor depuis le début des années 90. De la figure de The Ring, aux séries macabres, en passant par les scary true stories, S. du Mesnildot retrace l’histoire de la J-horror largement influencée par les croyances populaires. »

[livre_vignette isbn= »9782915083255″]

« Evocation intime d’une carrière artistique où K. Kurosawa raconte son orientation vers le cinéma de genre. Entretiens où il aborde le dialogue culturel Asie-Occident, l’appréhension du cinéma de genre dans toute sa complexité, les correspondances entre cinéastes de divers horizons (J. Carpenter, L. Fulci, T. Hooper, T. Fisher, B. de Palma, C. T. Dreyer, etc.). »

Crédit photo: Halloween, de John Carpenter (1978)