Archives de catégorie : Lancement

Lancement – Nouveaux cahiers du socialisme : Démocratie, entre dérives et décomposition

Le jeudi 23 mars à 18h

La librairie et les Nouveaux Cahiers du socialisme vous convient au lancement du numéro 17 : Démocratie, entre dérives et décomposition.

La soirée sera animée par Judith Trudeau des NCS.

Nous aurons la chance, pour l’occasion, d’entendre ces invité.e.s :

  • Pascale Dufour de l’Université de Montréal
  • Jonahtan-Durand Folco de l’Université St-Paul
  • Donald Cuccioletta de l’UQO

Lancement – Naïm Kattan, entretiens d’Emmanuel Kattan

Le lundi 20 février à 17h30

Nous sommes heureux de souligner la sortie du livre d’Emmanuel Kattan, NAÏM KATTAN, ENTRETIENS, dans la collection « Trajectoires ».

À cette occasion, Emmanuel Kattan s’entretiendra avec Naïm Kattan.

Naïm Kattan : entretiens
Kattan, Emmanuel
BORÉAL
ISBN 9782764624739
19.95 $Disponible

Résumé du livre :
« Né à Bagdad, Naïm Kattan est arrivé à Montréal en 1954. Le Canada, le Québec, il les a choisis, et il a toujours refusé de se considérer comme un exilé. Cependant, rejeter l’exil ne veut pas dire renier l’étranger en soi. Dès son arrivée au Canada, Naïm Kattan a accepté sa différence, il a revendiqué l’ailleurs en lui. Il a également compris qu’être étranger pouvait être un avantage, surtout dans un pays où se creusaient de nouveaux clivages culturels. Sans nier le fait que les cultures se transforment souvent en instruments de pouvoir et parfois même d’oppression politique, Naïm Kattan a fait le pari du dialogue. Ce dialogue s’est avant tout joué sur le plan de l’amitié. Comme en témoignent ces entretiens, de profondes complicités ponctuent son parcours – André Laurendeau, Jean Éthier-Blais, Jean-Guy Pilon, Nicole Brossard, Gaston Miron, Jacques Godbout, Jacques Allard -, mais il s’est également incarné dans une oeuvre de romancier et dans une brillante carrière de haut fonctionnaire dans le domaine culturel. Les entretiens qui composent ce livre tentent d’analyser le rôle de la culture dans la construction des identités collectives et dans l’instauration d’un dialogue des communautés et des nations. Plus précisément, ils cherchent à rendre compte des transformations culturelles qui ont façonné le Québec depuis les années cinquante et qui ont influencé son devenir, autant dans son évolution nationale que dans ses rapports avec d’autres cultures, en Amérique du Nord, en Europe et ailleurs dans le monde. »

Lancement – Les Juifs du Québec : In Canada We Trust

Le jeudi 8 décembre à 17h30

C’est avec plaisir que nous vous invitons au lancement du nouvel essai de Victor Teboul «Les Juifs du Québec : In Canada We Trust. Réflexion sur l’identité québécoise». Venez rencontrer l’auteur et prendre un verre en sa compagnie à la librairie Zone Libre.

Juifs du Québec : In Canada We Trust (Les). Réflexion sur l'identité québécoise
Teboul, Victor
ABC DE L'ÉDITION
ISBN 9782924691007
24.95 $Disponible

«Pourquoi les Juifs québécois ne s’identifient-ils pas spontanément à la nation québécoise et à ses luttes ? s’interroge Victor Teboul. Pourquoi n’ose-t-on pas examiner, parmi la multitude d’études publiées tous les ans au Québec sur la diversité culturelle et sur les Juifs, les raisons qui empêchent une telle identification? S’agit-il d’un sujet tabou ? Qu’est-ce qui fait obstacle à l’interpénétration des identités juive et québécoise ? L’histoire ? La mémoire ? Le nationalisme ? La langue ? Tout cela à la fois ? Victor Teboul s’interroge sur la place des Juifs au Québec. Il soulève avec humilité, respect et courage, des questions délicates, mais essentielles, sur la perception qu’ont les Juifs de la société québécoise et sur les rapports qu’ils entretiennent avec le nationalisme. Francophone et indépendantiste, Teboul se base en outre sur le parcours de la communauté juive au Québec pour interroger la place qu’occupe la mémoire collective québécoise dans l’esprit de tous les Québécois, quelles que soient leurs origines.»

Né à Alexandrie, en Égypte, Victor Teboul a fait du Québec sa patrie. Auteur de plusieurs romans et essais, il a enseigné l’histoire des communautés culturelles à l’Université du Québec à Montréal et la littérature au Collège Lionel-Groulx. Conseiller en communications au ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec, il a également siégé au Conseil supérieur de l’éducation et au Conseil de presse. Détenteur d’un doctorat en études françaises de l’Université de Montréal, il dirige aujourd’hui le magazine en ligne Tolerance.ca. Site Internet de l’auteur : www.victorteboul.com

Table ronde + lancement • La pensée féministe noire

Le vendredi 25 novembre à 18h

Pour souligner la parution en français de ce classique de Patricia Hill Collins, LA PENSÉE FÉMINISTE NOIRE, les Éditions du remue-ménage vous convient à une soirée de lancement à la Librairie Zone Libre.

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1288136277898808/

Venez célébrer l’arrivée de ce livre-événement en assistant à une table ronde qui réunira Patricia Hill Collins (via Skype), Marie-Eveline Belinga, Agnès Berthelot-Raffard, Naïma Hamrouni ainsi que Diane Lamoureux, traductrice de l’ouvrage.

Pensée féministe noire (La)
Hill Collins, Patricia
REMUE-MÉNAGE
ISBN 9782890915657
37.95 $Disponible

« Confrontées à une société sexiste et raciste qui leur impose des images stigmatisantes d’elles-mêmes, les femmes noires des États-Unis n’en ont pas moins une longue histoire de résistances. Dans cet essai incontournable enfin traduit en français, Patricia Hill Collins nous offre une synthèse impressionnante de cette tradition d’oppression et de militantisme. »

Lancement – Les femmes et les mines de Patricia Amat y León

Le jeudi 17 novembre à 17h

Les femmes et les mines : mémoires d’un parcours de résistance dans les Andes péruviennes laisse entrevoir l’histoire et la trajectoire de femmes vivant sur les territoires touchés par l’exploitation minière, à travers tous les rebondissements sociaux qu’elles ont connus. Engagées dans la défense de leurs droits, ayant le souci d’exercer leur citoyenneté et de bâtir un monde sans violence, ces femmes des mines doivent également défendre la qualité de l’eau, la pureté de l’air et la production saine de leurs aliments, en plus de prendre soin des leurs, au quotidien. Les témoignages, les expériences et les savoirs des femmes contenus dans ce livre se révèlent indispensables pour que le paradigme d’un mode de vie durable devienne un jour une réalité.

Femmes et les mines (Les). Mémoires d'un parcours de résistance dans les Andes péruviennes
Léon, Patricia Amat y
SUCO
ISBN 9782981624901
20.00 $Disponible

Filomena Tomaira Pacsi (Services à la femme des mines) est une ONG péruvienne qui œuvre depuis plus de 30 ans au renforcement des organisations sociales de femmes vivant sur les territoires où l’on retrouve de l’activité minière et à la reconnaissance des droits de ces femmes, des jeunes et des enfants. Le présent ouvrage montre le parcours de Filomena et des femmes des mines du Pérou et rappelle le précieux héritage de la militante Consuelo García, qui les accompagna dans leurs luttes.

À propos de l’auteure : Patricia Amat y León est la co-fondatrice de l’association Filomena Tomaira Pacsi. Elle fait partie du groupe Género y Economía et du grupe Impulsor Mujeres y Cambio Climático. Elle est active au sein du Réseau latino-américain de femmes pour la transformation de l’économie. Elle a coordonné, pour les Amériques, la campagne internationale Make Trade Fair (Comercio con Justicia) d’Oxfam International. Elle est sociologue et diplômée de la Pontifica Universidad Católica del Perú) (PUCP).

SUCO – Solidarité Union Coopération, est un organisme canadien de coopération internationale, à but non lucratif, fondé en 1961. SUCO accompagne des communautés à travers des expertises en agriculture durable, en développement local et en entrepreneuriat dans sept pays : Haïti, Honduras, Nicaragua, Pérou, Burkina Faso, Mali et Sénégal.

Lancement – Deux nouveautés des éditions Triptyque

La nouvelle équipe de Triptyque a le plaisir de vous convier au lancement de ses deux nouveautés de novembre.

Au plaisir de vous y voir!

Meilleure chance la prochaine fois
Cauque, Romaine
TRIPTYQUE
ISBN 9782897410964
22.95 $Non-disponible

Lucie est le genre de femme à fomenter des coups pendables pour se venger d’un ex, à piller sans vergogne la garde-robe de sa vieille locataire, à travailler comme un boeuf et à frayer avec un voleur de bobettes du Nouveau-Mexique. Si elle était née au Moyen Âge, on l’aurait envoyée au bûcher juste pour sa grande gueule. Même Montréal, au vingt et unième siècle, ne sait pas trop quoi faire d’elle.
Lucie n’a pas froid aux yeux et réussit ce qu’elle entreprend. Une seule chose échappe encore à sa volonté : se trouver un chum avant d’avoir quarante ans. Pour y arriver, elle remuera ciel et terre (et enfer).

Romaine Cauque vit à Montréal, où elle pille des conversations d’autobus pour fabriquer des romans.

Cimetière des abeilles (Le)
Dumitrescu, Alina
TRIPTYQUE
ISBN 9782897410995
20.95 $Non-disponible

Dans son village de la République socialiste de Roumanie, une petite fille recueille soigneusement les cadavres d’insectes. Les ruches qui cernent la maison rebutent les agents de la police secrète, qui espacent leurs visites.
Ici, la France est le haut lieu de la culture, le grand rêve. La petite fille apprend l’écriture, le piano, mais aussi comment départager les étrangers des compatriotes à la plage, économiser le sucre et le café.
Jeune adulte, elle s’installe avec son fils à Montréal, où son accent détonne, où les fruits mûrs sont remplacés par les céréales colorées du supermarché, et où il faut, encore une fois, tâcher de retrouver l’ordre du monde. Enterrer pour de bon le cortège d’abeilles de l’enfance.
Dans une langue inventive et poétique, Alina Dumitrescu raconte la difficulté d’habiter à la fois un lieu réel et un lieu rêvé.

Alina Dumitrescu est née en Roumanie. Immigrée au Québec il y a vingt-huit ans, elle vit aujourd’hui à Montréal. Le cimetière des abeilles, écrit en français, est son premier livre.

Lancement – « L’âge des démagogues » de Pierre-Luc Brisson

Le lundi 7 novembre à 18h

La Librairie Zone Libre et LUX éditeur vous invitent au lancement officiel du livre « L’âge des démagogues: entretiens avec Chris Hedges » de Pierre-Luc Brisson.

L’événement sera ponctué par une discussion autour des grands thèmes abordés par l’ouvrage, réunissant autour de la même table l’auteur, de même que la chroniqueuse Francine Pelletier et le politologue Donald Cuccioletta (UQO), le tout animé par le journaliste Jean-Philippe Cipriani, de la Presse canadienne.

Un vin d’honneur sera servi aux personnes présentes.

Âge des démagogues (L'). Entretiens avec Chris Hedges
Brisson, Pierre-Luc
LUX
ISBN 9782895962359
16.95 $Disponible

Lancement – « Faire des sciences sociales en Palestine » de Vincent Romani

Le jeudi 3 novembre à 17h30

La Librairie Zone Libre vous invite cordialement au lancement du livre de Vincent Romani : « Faire des sciences sociales en Palestine. Oppression militaire et mondialisation académique ».

Vincent Romani est professeur régulier au département de science politique de l’université du Québec à Montréal. Ses recherches portent sur la violence politique, l’enseignement supérieur et les sciences sociales. Il a dirigé le dossier de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée (numéro 131, 2012) portant sur « Enseignement supérieur, pouvoirs et mondialisation dans le Monde arabe ».

« Oppression, violence politique et chaos institutionnel qualifient trop souvent le quotidien des Palestiniens. Même s’ils détiennent une tradition universitaire et scientifique solidement ancrée, comment peuvent-ils faire des sciences sociales, à la fois autochtones et autonomes, dans un contexte privé de paix, de libertés et d’État ? Comment définissent-ils leurs disciplines alors qu’ils sont militairement occupés, opprimés et colonisés ? Comment ces scientifiques et universitaires peuvent-ils se former, se recruter et travailler tout en étant emprisonnés dans leurs enclaves ? Et enfin, comment le nationalisme de survie, qui étreint chaque Palestinien, oriente ou permet-il l’élaboration de projets académiques ? »

Faire des sciences sociales en Palestine. Oppression militaire et mondialisation académique
Romani, Vincent
Karthala
ISBN 9782811114039
47.95 $Non-disponible

Pour une pensée sociologique de l’école

Le mercredi 2 novembre à 18h

La Librairie Zone Libre, David Auclair et les éditions Varia vous invitent au lancement du livre « La bio-logique du nouveau management à l’école » et à une causerie avec l’auteur, Alain Deneault et Jean-François Filion.

Plus de vingt ans après Le naufrage de l’université de Michel Freitag, plus de quatre ans après le printemps érable, la nécessité d’une réflexion sur l’éducation ne se dément pas. David Auclair montre dans son essai comment l’autorité (sociale, parentale, professionnelle) a été déplacée vers de nouvelles formes biomédicales et technoscientifiques de contrôle managérial, propres au capitalisme avancé, aussi bien à l’école primaire et secondaire que dans la famille et la société en général. À ce sujet, l’auteur cite Christopher Lasch : « La dissolution de l’autorité ne mène pas à la liberté, mais à de nouvelles formes de domination. » La crainte permanente de voir nos enfants échouer s’explique par une série de dépossessions de nos responsabilités. L’école devient programmée, elle s’enchaîne aux lois du marché et à leurs impératifs objectifs de devoir tout mesurer. Derrière le regard apparemment impartial des experts qui nous parlent de pédagogie des compétences, des diagnostics, des médicaments, des tests et des nouvelles technologies se profile un véritable cheval de Troie qui, par le déploiement de ses déterminismes et réductionnismes, nous révèle que la crise de la culture est peut-être avant tout une crise de l’éducation.

Depuis plus de treize ans, David Auclair travaille comme enseignant spécialiste des mathématiques auprès d’enfants éprouvant des difficultés ou des troubles d’apprentissage. Doctorant en sociologie de l’éducation depuis 2012, il est également le fondateur et le directeur de l’organisme Éducamonde, créé en 2008.

Bio-logique du nouveau management à l'école (La)
Auclair, David
VARIA (QUÉBEC)
ISBN 9782896060719
25.95 $Non-disponible

Lancement de « Maman Nicole » de Denis-Martin Chabot

Le jeudi 27 octobre à 18h

Un récit hors du commun. Un récit d’abnégation.
Un appel lointain. Celui de survivantes d’une atrocité, le génocide rwandais de 1994. Celui de ces femmes battues et violées, à qui on a tout enlevé, mari, enfants et dignité, maintenant laissées pour compte, vivant dans des conditions abjectes.
Un cri du coeur. À 60 ans, Nicole laisse tout derrière pour ce pays qu’elle ne connaît pas, mais qu’elle adopte et qui en fait son enfant.
À 60 ans, elle redevient maman, Maman Nicole, mère d’une communauté de femmes meurtries à la recherche d’un peu d’amour et de bonheur.
Maman Nicole, une histoire de conviction, une histoire de passion, une histoire de coeur.
Personnalité de l’année 2010 La Presse-Radio-Canada, Nicole Pageau a passé 7 ans au service de celles qu’elle appelle ses « mamans ».
Elle s’est racontée au journaliste Denis-Martin Chabot.

À propos de l’auteur:
Journaliste à la radio et à la télévision de Radio-Canada pendant 32 ans, Denis-Martin Chabot a visité le Rwanda à quelques reprises. En 2009, lauréat d’une bourse Nord-Sud de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, il se rend au Pays des mille collines pour y préparer un reportage sur le dernier envoi de médicaments antirétroviraux génériques canadiens dans ce pays. Il en profite pour produire un reportage sur Nicole Pageau. Il y est retourné en 2012 pour entreprendre la rédaction de cette biographie. Lauréat de plusieurs prix journalistiques, dont un Prix Judith-Jasmin en 2008, Denis-Martin Chabot est également auteur de la biographie Richard Abel, mon histoire en noir et blanc aux Éditions La Semaine. Il a aussi écrit les romans Rue Sainte-Catherine Est, métro Beaudry et Il y a longtemps que je t’aime, je ne t’oublierai jamais à la même maison d’édition.

Maman Nicole
Chabot, Denis-Martin
CLERMONT ÉDITEUR
ISBN 9782924545355
22.95 $Disponible