Archives de catégorie : Lancement

Lancement – Le meilleur dernier roman avec Claude La Charité

Le jeudi 12 avril 2018 à 17h30

Claude La Charité lancera son premier roman intitulé paradoxalement Le meilleur dernier roman et publié à L’instant même. L’événement sera animé par Pascal Bastien, professeur d’histoire moderne à l’UQAM.

Meilleur dernier roman (Le)
La Charité, Claude
L'INSTANT MÉME
ISBN 9782895024101
21.95 $Disponible

Pour nous récompenser, nous tenions notre réunion finale au restaurant. C’était une façon de nous hausser au rang de l’Académie Goncourt qui, chaque année, délibère chez Drouant et trouve le moyen, entre la poire et le fromage, de s’entendre à l’unanimité ou à la majorité simple sur un gagnant. Par dérision, je nous avais pompeusement rebaptisés l’Académie Anthume et j’avais réservé six places à la meilleure table en ville, Le luxe d’Apicius. Contrairement aux membres de l’autre académie, nous n’avions pas de couverts vermeils gravés à notre nom. Du reste, ils sont dix et nous n’étions que six. Mais à ces différences près, il n’est pas exagéré de dire que l’Académie Anthume valait bien l’Académie Goncourt. Même propension à parler de livres qu’on n’a pas lus ou alors pas entièrement ou trop vite, même impression exagérée d’appartenir à l’histoire, même conviction de fabriquer la postérité par l’onction d’un prix dont les voies, comme celles du Seigneur, sont impénétrables.

Titulaire d’une chaire de recherche à l’Université du Québec à Rimouski, Claude La Charité a été professeur invité au Centre d’études supérieures de la Renaissance à Tours en 2009 et à l’UFR de Langue Française de l’Université Paris-Sorbonne en 2015. Ancien président de la Société canadienne d’études de la Renaissance, il est membre du bureau de la Société Française d’Étude du Seizième Siècle et correspondant de la Société d’histoire littéraire de la France. Lauréat du Prix d’excellence en recherche du Réseau de l’Université du Québec en 2006, il a obtenu un prix de vulgarisation de l’ACFAS en 2008 et la Distinction Alcide-C.-Horth en 2013.

Lancement – Le Québec à 5 km/h avec Nathalie Le Coz

Le mardi 10 avril à 17h30

La librairie Zone libre et les Éditions Fides sont heureuses de vous inviter au lancement du livre de Nathalie Le Coz, Le Québec à 5 km/h: sur les sentiers et rivières des explorateurs.

Consultez l’événement Facebook.

Québec à 5 km/h (Le). Sur les sentiers et rivières des explorateurs
Le Coz, Nathalie
FIDES
ISBN 9782762141009
29.95 $Disponible

Suivez les traces de Samuel de Champlain, de Napoléon Comeau, de Jacques Rousseau, de Jos Hébert, de Joseph-Laurent Normandin, de Charles Albanel, de Henry David Thoreau et de plusieurs autres…

Emboîtez le pas aux premiers explorateurs, à ceux qui n’écoutant que leur courage ont sillonné ce coin d’Amérique qu’est le Québec. Ils ont laissé des traces, mis par écrit leurs observations. Leurs voix résonnent encore à travers cet ouvrage. Laissez-les vous parler des rivières et des sentiers qu’ils ont empruntés.

Du fleuve à la baie James, en passant par la Côte-Nord, le Grand Portage du Témiscouata, les monts Otish, les Chic-Chocs, la Métabetchouane, sans oublier les Laurentides et l’Outaouais, suivez leurs déplacements. Vous découvrirez avec eux des régions d’une beauté saisissante.

Mais n’hésitez pas aussi à chausser vos souliers de randonneurs. Accédez aux sentiers actuels et aux parcours canotables passant directement sur les traces des anciens ou en périphérie. Pour chaque parcours ou lieu suggéré, un lien Internet réfère à la source de renseignements pratiques. Des cartes permettent de suivre les routes des anciens et de repérer l’accès aux parcours actuels.

Nathalie Le Coz arpente et canote le territoire avec une curiosité et un plaisir inépuisables depuis plus de 20 ans. Sa formation en anthropologie modèle son angle d’observation du monde, sa lecture de récits des anciens, son intérêt pour les gens et leurs pratiques. Elle cumule les interventions en milieu muséal en métiers d’art, de même qu’en histoire et en archéologie. Elle a publié deux ouvrages aux Éditions Fides : Découvrir le Bas-Saint- Laurent. Nature et culture (2007) et Gourmands de nature. La cuisine en plein air de la petite à la grande aventure (2009).

Lancement – Cruelty free : le guide pour une vie 100 % végane avec Sabine Brels

Le vendredi 6 avril à 17h

Un guide pratique qui présente des conseils et astuces tant dans le domaine de l’alimentation que dans celui des cosmétiques, des vêtements ou des produits ménagers, pour les personnes qui veulent pratiquer le véganisme et tendre vers un mode de vie le plus respectueux possible des animaux.

Consultez l’événement Facebook.

Cruelty-free. Le guide pour une vie 100 % végane
Hachette Pratique
ISBN 9782017035527
32.95 $Disponible

Lancement – Journal d’une nouvelle enseignante

Le jeudi 5 avril à 17h

Venez rencontrer l’enseignante Eryka Desrosiers qui a le plaisir de présenter son premier livre, «Journal d’une nouvelle enseignante».

Apprivoiser le marché du travail n’est pas toujours facile, les remises en question sont nombreuses et trouver sa place peut être ardu. C’est dans le but de rejoindre les finissants en enseignement qu’Eryka Desrosiers s’est lancé dans l’écriture de ce livre. Présentant différentes situations vécues par cette jeune professionnelle, l’ouvrage offre aussi des solutions pour affronter les journées plus difficiles. Comme quoi il ne faut jamais baisser les bras!

Consultez l’événement Facebook.

Journal d'une nouvelle enseignante. De l'université à la salle de classe
Desrosiers, Eryka
PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL (PUL)
ISBN 9782763737867
21.95 $Disponible

Lancement – Libérer la colère

Le jeudi 29 mars à 18h

Nous sommes en colère! Ce fut une révélation. Une épiphanie. Ce sentiment est tellement honni pour les femmes. Nous vivions dans le déni. Nous ravalions le grondement. Déjà le dire. Se l’avouer. L’écrire. Le hurler. Nous sommes en colère. C’est le début de la libération.

Consultez l’événement Facebook.

Libérer la colère
Collectif
REMUE-MÉNAGE
ISBN 9782890916203
20.95 $Non-disponible

Geneviève Morand et Natalie-Ann Roy croient que si les femmes manquent de pratique, leur colère est nécessaire. Elles ont décidé de la prendre au sérieux, et de lui ouvrir un espace. Cette colère accumulée, longtemps cachée pour préserver les apparences d’harmonie, se déploie ici comme une puissance politique méconnue. Ce livre rassemble les témoignages, les coups de gueule et les réflexions d’auteures aux réalités variées. Ensemble, elles pulvérisent le mythe de la femme supportant les outrages en silence, comme celui de l’hystérique aux emportements absurdes. Leur indignation s’explique et s’assume; encore faut-il avoir le courage de les écouter…

Avec des textes de Dalila Awada, Laurence Bergeron, Emilie Sarah Caravecchia, Natacha Clitandre, Sabrina Clitandre, Yolande Cohen, Alexa Conradi, Toula Drimonis, Anne Florentiny, Kristen Ford, Élodie Gagnon, Amélie Gillenn, Andréanne Graton, Gaëlle Graton, Véronique Grenier, Marilyse Hamelin, Mariane Labrecque, Aurélie Lanctôt, Marie-Laure Landais, Marie-Claude Lortie, Melissa Mollen Dupuis, Geneviève Morand, Pénélope McQuade, Véronique Pion, Noémie Pomerleau-Cloutier, Marianne Prairie, Natalie-Ann Roy, Shahad Salman, Carolane Stratis, Josiane Stratis, Elkahna Talbi (Queen Ka), Danielle Veilleux, Jocelyne Veilleux, Cathy Wong.

Lancement – La renaissance du théâtre autochtone avec Jean-François Côté

Le jeudi 15 février à 17h30

Jean-François Côté, les PUL et la librairie Zone Libre ont le plaisir de vous convier au lancement du livre La renaissance du théâtre autochtone : métamorphose des Amériques.

Un vin d’honneur sera servi.

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/1788503688110723/


Renaissance du théâtre autochtone (La). Métamorphose des Amérique, tome 1
Côté, Jean-François
PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL (PUL)
ISBN 9782763735139
25.00 $Non-disponible

« Le théâtre autochtone connaît depuis une trentaine d’années une véritable renaissance. Puisant à ses formes traditionnelles, mais tout autant aux ressources du théâtre d’avant-garde contemporain, cette renaissance s’inscrit dans une dynamique de transformation des expressions théâtrales. Les œuvres dramatiques d’Ondinnok (Yves Sioui Durand et Catherine Joncas), de Monique Mojica et de Drew Hayden Taylor sont ainsi mises en résonance avec les expérimentations théâtrales d’Antonin Artaud, de Gertrude Stein et de Bertolt Brecht. Tout en affichant une parole revendiquant une appartenance à la réflexion contemporaine sur la situation amérindienne, la renaissance du théâtre autochtone ressemble tout autant à une transfiguration de l’expérience théâtrale. Ce livre permet de saisir ces nouvelles formes d’expression sous l’angle de la transculturation qu’elles proposent, comme une image en mouvement de la transformation actuelle des Amériques. »

Lancement – revue Frontières « Ruines urbaines »

Le vendredi 1er décembre à 16h30

Le CÉLAT-UQAM et la librairie ont le plaisir de vous inviter au lancement du nouveau numéro de la revue Frontières dont le thème est « Ruines urbaines. Mémoire, explorations, représentations ».

Un vin d’honneur sera servi pour l’occasion.


Le CÉLAT regroupe des chercheurs de l’Université Laval, de l’UQAM, de l’UQAC et aussi de McGill, l’Université d’Ottawa et de l’Université de Montréal, des post-doctorants et des étudiants de deuxième et troisième cycle.

Le CÉLAT-UQAM compte dix chercheurs réguliers issus de différents horizons disciplinaires et de nombreux étudiants et post-doctorants.

Au Québec, le CÉLAT est devenu le centre probablement le plus diversifié, étant lié par ses membres à 16 disciplines et à plusieurs modes de production des connaissances, et le plus ouvert aux changements de formats de recherche. Le Centre devient en somme un modèle unique dont l’exemplarité et le dynamisme sont notables.

Lancement – Le véganisme (Que sais-je?) avec Valéry Giroux

Le mardi 24 octobre à 18h

La librairie et la coauteure, Valéry Giroux, ont le plaisir de vous convier au lancement du Que sais-je? sur le véganisme.

Un vin d’honneur et des bouchées végétaliennes seront servis.

Véganisme (Le)
Giroux, Valéry
PUF
ISBN 9782130749479
17.95 $Disponible

Le livre traite du véganisme, ce mouvement social et politique dont les membres visent la fin de l’exploitation animale.

Le véganisme est le mode de vie consistant à refuser les produits ou les services ayant impliqué l’exploitation d’un animal. Il est aussi et surtout un mouvement social et politique visant plus largement l’émancipation des animaux. Constitué à proprement parler au milieu du XXe siècle, le mouvement végane se présente comme une contestation du carnisme, idéologie si ancrée qu’elle a souvent échappé à toute remise en cause. Même si les animaux « non humains » sont exploités et tués dans des proportions jusqu’ici inégalées, les consommateurs se révèlent de plus en plus sensibles à leur sort, de même qu’aux arguments des véganes, qui popularisent les travaux des théoriciens de la libération animale ou des droits des animaux, ainsi que les dernières découvertes en matière de nutrition et de sciences de l’environnement. L’avènement de la société que les véganes espèrent (et qu’ils préfigurent grâce à leurs pratiques quotidiennes) reposerait sur une conception élargie de la justice impliquant l’ensemble des êtres doués de sensibilité.


Crédit photo : Noémie Leboeuf

Docteur en philosophie (éthique animale), Valéry Giroux est coordinatrice du Centre de recherche en éthique (CRÉ), professeur associée en droit de l’Université de Montréal et professeur en philosophie à l’Université de Sherbrooke.

Lancement – Le monde est à toi de Martine Delvaux

Le jeudi 5 octobre à 17h30

Les éditions Héliotrope et la librairie vous invitent au lancement du dernier roman de Martine Delvaux, Le monde est à toi.

Monde est à toi (Le)
Delvaux, Martine
ÉDITIONS HÉLIOTROPE
ISBN 9782924666357
20.95 $Disponible

« Je ne sais pas si ce livre est une liste de conseils, de consignes, de recommandations ou d’explications. Si c’est mon regard sur le monde, sur toi, sur moi, ou sur nous. Si ce sont des morceaux d’avenir ou des fragments de mémoire. Ou si, tout simplement, c’est une lettre d’amour, la suite du geste que je pose quand je te prends dans mes bras, ton long corps élancé que je ne peux plus attraper en entier, et que je te dis que je t’aimerai toujours…

Dans ce texte sensible, écrit à l’orée de l’essai, Martine Delvaux interroge son rapport à sa fille. Elle ausculte l’amour et réfléchit à ce qu’il y a de féministe en lui. Comment le féminisme l’informe, et comment cet amour (entre une mère et sa fille) informe la pensée féministe. Car peut-on penser le féminisme, demande-t-elle, sans penser l’amour ? »