Lancement – Repenser la nation, de Denyse Baillargeon

Le mardi 12 mars à 17h30

La Librairie Zone Libre et les Éditions du remue-ménage ont l’immense plaisir de vous inviter au lancement du livre « Repenser la nation: L’histoire du suffrage féminin au Québec ».

Consultez l’événement Facebook.

Repenser la nation. L'histoire du suffrage féminin au Québec
Baillargeon, Denyse
Remue-ménage
ISBN 9782890916500
23.95 $Disponible

Hormis quelques hauts faits, l’histoire de la lutte pour le droit de vote des femmes au Québec nous est largement inconnue. Qui sait que des femmes votaient au Bas-Canada au début du XIXe siècle? Qui sait qu’elles ont perdu ce droit après les Rébellions de 1837-1838, pour ne le regagner que cent ans plus tard au terme d’une âpre lutte? Les autorités politiques et religieuses étaient fermement résolues à exclure les femmes de l’espace public: si celles-ci y entraient, elles délaisseraient leur rôle d’épouse et de mère, menaçant l’édification d’une société distincte, française, blanche et catholique. Dès lors, en refusant le statut de citoyennes aux femmes, on croyait affirmer une différence culturelle, et ainsi, se distinguer du reste du Canada.

Repenser la nation est le premier ouvrage entièrement consacré à la tumultueuse histoire de l’affranchissement politique des Québécoises au XXe siècle. Non seulement il revisite cette bataille, sans oublier les femmes qui ne voulaient pas du vote, mais il s’attarde aux combats menés au nom de la liberté, de la justice et de la démocratie par divers groupes de femmes au fil du siècle, y compris par les femmes des Premières Nations. Il considère les décennies après le vote, alors que les femmes ont fait leur entrée en politique active, jusqu’à l’atteinte toute récente de la parité, offrant la synthèse la plus complète à ce jour sur cette question.

Denyse Baillargeon est professeure retraitée du Département d’histoire de l’Université de Montréal. Elle est l’auteure de plusieurs livres dont Un Québec en mal d’enfants (2004) et Ménagères au temps de la Crise (1991).

Lancement – La renaissance des cultures autochtones

Le jeudi 7 mars à 17h30

La Librairie Zone Libre et les Presses de l’Université Laval ont le plaisir de vous inviter au lancement du livre « La renaissance des cultures autochtones: enjeux et défis de la reconnaissance » dirigé par Jean-François Côté et Claudine Cyr.

Consultez l’événement Facebook.

Renaissance des cultures autochtones (La). Enjeux et défis de la reconnaissance
Collectif
PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL (PUL)
ISBN 9782763741581
30.00 $Disponible

Cet ouvrage met en relief le nouvel essor des expressions culturelles autochtones et les conditions de leur réception. Il s’appuie sur des études et des analyses qui mettent en relief la manière dont nos sociétés se transforment, grâce à une véritable renaissance des cultures autochtones ayant cours depuis quelques décennies, et les enjeux et les défis que cela représente du point de vue de leur reconnaissance. Ce sont avant tout les relations entre sociétés autochtones et non autochtones qui sont appelées à être reconsidérées dans ce contexte, à travers des expressions littéraires, cinématographiques, théâtrales, performatives et politiques, qui appellent des interprétations susceptibles de changer les perceptions culturelles qui sont mises en cause des deux côtés de ces relations. Cet ouvrage table sur des rencontres qui permettent de nous reconnaître mutuellement selon de nouvelles avenues, plus respectueuses des conditions permettant de concevoir comment vivre en commun une expérience de réelle réconciliation.

Jean-François Côté est professeur titulaire au département de sociologie de l’Université du Québec à Montréal. Il a publié de nombreux articles et un ouvrage, « Le triangle d’Hermès. Poe, Stein, Warhol, figures de la modernité esthétique » (Bruxelles, La Lettre Volée, 2003) ainsi que, plus récemment, en codirection avec Frédéric Lesemann, « La construction des Amériques aujourd’hui. Regards croisés et interdisciplinaires » (Presses de l’Université du Québec, 2009) de même que, en codirection avec Emmanuelle Tremblay, « Le nouveau récit des frontières dans les Amériques » (Presses de l’Université Laval, 2005).

Claudine Cyr est cofondatrice de Regards autochtones sur les Amériques.