Lancement – Le Québec à 5 km/h avec Nathalie Le Coz

Le mardi 10 avril à 17h30

La librairie Zone libre et les Éditions Fides sont heureuses de vous inviter au lancement du livre de Nathalie Le Coz, Le Québec à 5 km/h: sur les sentiers et rivières des explorateurs.

Consultez l’événement Facebook.

Québec à 5 km/h (Le). Sur les sentiers et rivières des explorateurs
Le Coz, Nathalie
FIDES
ISBN 9782762141009
29.95 $Non-disponible

Suivez les traces de Samuel de Champlain, de Napoléon Comeau, de Jacques Rousseau, de Jos Hébert, de Joseph-Laurent Normandin, de Charles Albanel, de Henry David Thoreau et de plusieurs autres…

Emboîtez le pas aux premiers explorateurs, à ceux qui n’écoutant que leur courage ont sillonné ce coin d’Amérique qu’est le Québec. Ils ont laissé des traces, mis par écrit leurs observations. Leurs voix résonnent encore à travers cet ouvrage. Laissez-les vous parler des rivières et des sentiers qu’ils ont empruntés.

Du fleuve à la baie James, en passant par la Côte-Nord, le Grand Portage du Témiscouata, les monts Otish, les Chic-Chocs, la Métabetchouane, sans oublier les Laurentides et l’Outaouais, suivez leurs déplacements. Vous découvrirez avec eux des régions d’une beauté saisissante.

Mais n’hésitez pas aussi à chausser vos souliers de randonneurs. Accédez aux sentiers actuels et aux parcours canotables passant directement sur les traces des anciens ou en périphérie. Pour chaque parcours ou lieu suggéré, un lien Internet réfère à la source de renseignements pratiques. Des cartes permettent de suivre les routes des anciens et de repérer l’accès aux parcours actuels.

Nathalie Le Coz arpente et canote le territoire avec une curiosité et un plaisir inépuisables depuis plus de 20 ans. Sa formation en anthropologie modèle son angle d’observation du monde, sa lecture de récits des anciens, son intérêt pour les gens et leurs pratiques. Elle cumule les interventions en milieu muséal en métiers d’art, de même qu’en histoire et en archéologie. Elle a publié deux ouvrages aux Éditions Fides : Découvrir le Bas-Saint- Laurent. Nature et culture (2007) et Gourmands de nature. La cuisine en plein air de la petite à la grande aventure (2009).

Lancement – Cruelty free : le guide pour une vie 100 % végane avec Sabine Brels

Le vendredi 6 avril à 17h

Un guide pratique qui présente des conseils et astuces tant dans le domaine de l’alimentation que dans celui des cosmétiques, des vêtements ou des produits ménagers, pour les personnes qui veulent pratiquer le véganisme et tendre vers un mode de vie le plus respectueux possible des animaux.

Consultez l’événement Facebook.

Cruelty-free. Le guide pour une vie 100 % végane
Hachette Pratique
ISBN 9782017035527
32.95 $Disponible

Lancement – Journal d’une nouvelle enseignante

Le jeudi 5 avril à 17h

Venez rencontrer l’enseignante Eryka Desrosiers qui a le plaisir de présenter son premier livre, «Journal d’une nouvelle enseignante».

Apprivoiser le marché du travail n’est pas toujours facile, les remises en question sont nombreuses et trouver sa place peut être ardu. C’est dans le but de rejoindre les finissants en enseignement qu’Eryka Desrosiers s’est lancé dans l’écriture de ce livre. Présentant différentes situations vécues par cette jeune professionnelle, l’ouvrage offre aussi des solutions pour affronter les journées plus difficiles. Comme quoi il ne faut jamais baisser les bras!

Consultez l’événement Facebook.

Journal d'une nouvelle enseignante. De l'université à la salle de classe
Desrosiers, Eryka
PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL (PUL)
ISBN 9782763737867
21.95 $Disponible

Café Histoire – Léonard de Vinci, homme de guerre avec Pascal Brioist

Le mercredi 4 avril à 17h

Venez assister en grand nombre au prochain Café Histoire, autour du livre « Léonard de Vinci, homme de guerre », par Pascal Brioist.

Consultez l’événement Facebook.

Léonard de Vinci, homme de guerre
Brioist, Pascal
Alma éditeur
ISBN 9782362790706
44.95 $Disponible

Présentation :

« L’historien retrace la carrière de Léonard de Vinci, en tant qu’ingénieur militaire parcourant l’Italie dans le sillage des chefs de guerre et des potentats. Qu’il s’agisse de ses armes contre la cavalerie, de ses machines de siège, de ses fortifications ou de son perfectionnement la poudre à canon, l’auteur dévoile les multiples contributions de l’inventeur à l’art militaire.

Léonard de Vinci consacra le plus clair de son temps à la guerre plutôt qu’à la peinture. Lorsqu’il propose en 1482 ses services au duc de Milan, le génial autodidacte vante ses talents d’ingénieur : construction de ponts, machines de siège, fortifications, bombardes, chars de combat, catapultes… L’art n’apparaît qu’en fin de liste. Travaillant à partir de sources négligées, souvent inédites, Pascal Brioist suit la carrière d’un ambitieux qui parcourt l’Italie dans le sillage de Ludovic le More et César Borgia, chefs de guerre et politiques. Autour de Léonard, l’historien raconte la prodigieuse vitalité, la brutalité et les raffinements de la Renaissance italienne. Il révèle un personnage bien différent de l’artiste entré dans la légende : un homme modelé par son expérience de la guerre, des massacres et des ravages. La Renaissance italienne fut aussi, et peut-être d’abord, un champ de bataille. »